Vous devenez propriétaire avec faible apport

Lorsque vous achetez un bien en viager, vous investissez une somme de départ, appelé le bouquet, payable à la passation de l’acte notarié. Vous payez ensuite une rente mensuelle indexée et évitez de passer par un emprunt hypothécaire. Le viager vous permet de devenir propriétaire avec un capital de départ peu élevé.

Vous réalisez un bon placement immobilier

​Soit le bien est libre et vous pouvez l’occuper ou le donner en location, soit il est libre au décès et c’est l’ancien propriétaire qui l’occupe. Dans ce cas, pendant toute la durée du viager, vous investissez dans une forme d’épargne. Au terme du viager, vous pouvez vendre le bien, le louer ou le transmettre à vos héritiers.

Vous évitez les tracas d'entretien et de location

Si le bien est occupé par le vendeur, il est tenu de l’entretenir en bon père de famille. Vous ne devez pas l’entretenir, et, contrairement à un bien que vous achetez et mettez en location, vous ne devez pas vous soucier des impayés ou du précompte immobilier.

Vous vous engagez socialement

Acheter en viager améliore la qualité de vie des personnes âgées. Vous leur permettez de rester vivre le plus longtemps possible chez elles, tout en apportant un revenu complémentaire à leur pension légale.